LE TÉMOIGNAGE DE NADIA NOVAK – (BELGIQUE)

 

LE TÉMOIGNAGE DE NADIA NOVAK

Maryse a été la seule personne qui m’a permis de prendre conscience de la difficulté du problème qui m’entourait.

J’étais sous la coupe d’un homme depuis plus de six mois, j’avais éliminé toute ma famille de mon entourage, jusqu’à mes deux enfants dont je voulais abandonner la garde.

Perdue et sans volonté, je n’avais plus d’issue.

J’étais menacée physiquement et surtout moralement.

Après le contact avec Maryse, j’ai peu à peu ouvert les yeux et l’emprise de cet homme s’est estompée jusqu’à être anéantie et ce, un mois après.

 

LA RÉPONSE DE MARYSE

Bonjour Nadia,

Au regard de votre témoignage si grave, j’ai longtemps  hésité avant de le faire apparaître à la vue de tous.

En effet, comme toutes les personnes qui choisissent de se signer, vous m’aviez dit Maryse, je veux que mon témoignage figure sur votre Livre d’Or avec mon identité intégrale. Je vous l’avais promis, le voici.

Nadia, je suis extrêmement émue par vos mots qui relatent parfaitement le calvaire que vous avez vécu. Aujourd’hui encore, j’en suis tout autant bouleversée.

En effet, plus le temps avançait, plus vous deveniez comme robotisée par l’emprise de cet homme.

Vous étiez devenue comme vivant dans une spirale infernale, rompant avec vos proches au point de vouloir abandonner vos enfants. En deux mots, vous étiez pieds et mains liés à cette personne qui vous écartait de tout pour vous spolier plus encore.

Je me souviens encore, comme si c’était hier, vous étiez devenue un cadavre ambulant à la fois livide et sans aucune force.

Comme tout ce que je ressens en profondeur par cette force intérieure qui envahi à chaque fois mon cœur, j’ai tout de suite su que je devais vous sortir de là mais que ma tâche serait lourde.

Il fallait qu’au plus vite, vous compreniez la gravité de votre situation, que vous n’abandonniez pas vos petits, que vous n’abandonniez plus personne.

Nadia, je ne vous cache pas que votre contexte n’était pas simple pour moi à gérer car je devais vous aider tout en vous préservant de toutes nouvelles formes de violences.

Vous voici maintenant libérée de cette épreuve, vous voici de nouveau une Maman apaisée, vous voici de nouveau réunis avec vos proches si aimants et j’en suis tellement heureuse pour vous.

Parce que, même si certaines incompréhensions, certains désaccords peuvent intervenir avec ses proches, la Famille est la seule Valeur sûre et sincère qui permet d’avancer en toute sérénité.

Je remercie profondément Dieu pour l’aide qu’il m’a apportée. Que Dieu vous Protège et vous Garde.

Nadia, je vous renouvelle tous mes remerciements.

Je reste et resterai toujours là pour vous aider,

Bien à vous,

Maryse